Conseils pour bien entretenir sa basket de course pour femme

1254
Partager :

Il n’y a rien de plus naturel que d’avoir des tâches causées par la boue, les herbes, ou d’avoir des éraflures sur sa basket de course. En effet, ce sont ces éléments qui montrent que la chaussure est vraiment utilisée. Mais, cela n’est aucunement une raison pour laisser sa chaussure de course en mauvais état. Comment bien entretenir sa basket de course pour femme ? Retrouvez dans la suite de cet article nos conseils pour y arriver en toute simplicité.

Lavez votre basket de course pour femme après chaque sortie

Pour garder longtemps une basket de course pour femme en bon état, il faut être prêt à consacrer un temps au lavage après chaque sortie. Bien que le premier réflexe après une bonne séance de sport ne sera jamais de laver sa basket, il faut quand même le faire le plus tôt possible. En effet, lorsqu’on effectue le lavage très tôt, on réduit les risques d’apparition de moisissures ou de mauvaise odeur. Toutefois, lorsque vous constatez que les semelles de votre basket de course sont couvertes de boue, vous pouvez laisser quelques heures à votre chaussure. Ce temps sera réservé au séchage de celle-ci. Ainsi, en tapant les semelles l’une contre l’autre, la boue pourra s’enlever plus facilement.

Lire également : Comment choisir des bijoux ?

Toutefois, si vous ne pouvez pas laver, après chaque sortie, votre basket de course pour femme, vous pouvez revoir cette fréquence de lavage à la baisse. L’essentiel est de la laver tout au moins une fois toutes les deux semaines.

Lavez toujours à la main votre basket de course pour femme

Un bon entretien d’une basket de course passe par le choix du type de lavage qu’on adopte. Il ne faut en aucun cas mettre votre chaussure dans une machine à laver, optez plutôt pour un lavage à la main. Cela vous permettra de ne pas l’abîmer plus rapidement.

Lire également : Choisir un maillot de bain en fonction de votre morphologie

Lavez votre basket de course pour femme avec les bons outils

Un bon entretien d’une basket de course pour femme nécessite des outils bien spécifiques. Autrement, vous risquez d’abîmer votre chaussure. Au nombre de ces outils, on a :

  • La brosse à chaussures ;
  • La brosse à dents (pour le lavage des lacets).

Par ailleurs, il faut aussi un savon en cas de lavage à l’eau. De préférence, que le savon soit de nature douce.

Adaptez le lavage à l’état de votre basket de course pour femme

Pour l’entretien d’une basket de course pour femme, il y a essentiellement deux types de lavage que l’on pourrait adopter. Il s’agit du lavage à sec et du lavage à l’eau. Le lavage à sec est plus recommandé lorsque la chaussure est sale, mais n’a pas pris d’eau. Dans ce cas, vous pourrez utiliser la brosse à chaussures pour bien frotter votre basket (surtout les parties en tissu respirant). Ainsi, vous allez vous débarrasser des résidus présents sur la chaussure sans pour autant utiliser de l’eau et du savon. Par contre si vous constatez que votre basket est vraiment sale, vous devez procéder à un lavage à l’eau. Pour un meilleur résultat, utilisez de l’eau tiède.

Vous savez à présent comment bien entretenir votre basket de course pour femme. À vous de jouer !

Séchez votre basket de course pour femme de manière appropriée

Une fois que vous avez lavé vos baskets de course pour femme, il faut les sécher correctement. Le choix des méthodes de séchage dépendra essentiellement du type de lavage adopté. Si vous avez opté pour le lavage à sec, vous pouvez simplement laisser vos chaussures dans un endroit frais et sec pendant quelques heures.

En revanche, si vous avez choisi d’effectuer un lavage à l’eau, cela demande une attention particulière lors du séchage afin d’éviter que les matériaux ne se détériorent trop vite ou perdent leur forme originale.

La première chose à faire est d’enlever l’excès d’eau sur la surface externe en utilisant une serviette absorbante. Remplissez vos baskets avec des boules en papier journal qui permettront d’absorber l’eau restante présente dans les tissus respirants comme le mesh. Il faut changer régulièrement ces boules lorsqu’elles sont saturées.

Pour finir, laissez vos baskets bien aérées, soit sous un ventilateur, soit devant une fenêtre sans exposition directe au soleil pour éviter toute déformation due aux rayons UV trop intenses.

Maintenant que vous savez comment bien entretenir et nettoyer vos baskets de course pour femme, n’hésitez plus, prenez-en soin !

Évitez certaines pratiques pour préserver la qualité de votre basket de course pour femme

Pour préserver au mieux la qualité de vos baskets de course pour femme, il ne faut PAS laisser vos chaussures exposées au soleil pendant une période prolongée. Les rayons UV sont nocifs pour les matériaux utilisés dans la fabrication des baskets et peuvent entraîner leur décoloration ou leur détérioration rapide.

Évitez aussi de passer vos baskets à la machine à laver ou au sèche-linge car cela peut endommager les matériaux et causer un rétrécissement des tissus. Il est donc recommandé d’opter plutôt pour un lavage manuel avec un chiffon doux et une brosse à poils souples.

Il faut ALTERNER les baskets. Effectivement, porter continuellement le même modèle peut accélérer l’usure et limiter leur durabilité. En alternant régulièrement entre plusieurs paires, vous permettez aux chaussures précédemment portées de sécher complètement avant chaque utilisation.

Évitez autant que possible les sols rugueux ou accidentés en privilégiant surtout ceux qui sont plats afin de ne pas trop user rapidement la semelle extérieure. Vous devez aussi veiller à RANGER SOIGNEUSEMENT vos baskets, si possible dans une boîte ou sur des étagères spéciales conçues pour cet usage afin qu’elles ne prennent pas trop la poussière ni ne subissent des impacts inopinés.

En suivant ces conseils simples mais importants, vous pourrez prolonger la durée de vie de vos baskets de course pour femme et ainsi profiter plus longtemps du confort et des performances qu’elles offrent. Entretenir ses baskets est un geste simple qui permet d’éviter leur usure prématurée et leur détérioration rapide.

Partager :