Tenue soirée années 70 : astuces et idées pour un look parfait !

97
Partager :

Revivre l’éclat des années 70 n’est pas seulement une question de nostalgie, c’est aussi une opportunité de célébrer une période emblématique de l’histoire de la mode. Pour ceux souhaitant recréer le style flamboyant de cette décennie pour une soirée thématique, le choix de la tenue est fondamental. Les motifs psychédéliques, les pantalons pattes d’eph, les couleurs vives et les accessoires extravagants sont les maîtres mots. Les astuces pour assembler un look authentique des années 70 résident dans l’attention aux détails : des chemises à col pelle à tarte aux robes à paillettes, chaque pièce doit évoquer l’esprit libre et festif de l’époque.

Les incontournables de la mode des années 70

Pour une soirée à thème réussie, captez l’essence de la mode des années 70. Cette époque se décline en plusieurs courants stylistiques qui se distinguent par leur audace et leur originalité. Look disco, look hippie ou encore look glam, chaque tendance reflète une facette de cette décennie haute en couleurs et en expressions libres. Une soirée années 70 offre ainsi une multitude d’options vestimentaires, chacune pouvant être explorée pour un effet saisissant et authentique.

A lire également : Top chaussures de luxe : découvrez les paires les plus onéreuses

Le look disco, avec ses paillettes et ses vêtements lamés, fait revivre les pistes de danse scintillantes de l’époque. Les pantalons pattes d’éph et les chemises satinées ouvertes sur des chaînes dorées sont des pièces maîtresses. Ce style, caractérisé par des vêtements brillants et moulants, convie à une célébration de l’extravagance et de l’insouciance.

Le look hippie, offre une palette de couleurs acidulées et de motifs psychédéliques, emblématiques du mouvement de contre-culture. Les vêtements à franges, les robes ou jupes longues et fluides incarnent cette tendance. Ce style, caractérisé par des pièces décontractées et confortables, invite à un voyage dans le temps vers les festivals légendaires et les prairies verdoyantes où la liberté était le mot d’ordre.

Lire également : Choisir une montre femme : critères essentiels et tendances 2023

Créer un look disco authentique : vêtements et astuces

Le look disco, quintessence de la fête et de l’exubérance des années 70, se construit autour de pièces iconiques. Le pantalon patte d’éph, évasé dès le genou et souvent agrémenté d’une taille haute, forme le socle de cette tenue d’époque. Sélectionnez des matières brillantes comme le satin ou l’imitation cuir pour un rendu plus authentique. Associez-le à une chemise à col pelle à tarte, si possible ornée de motifs géométriques ou de reflets métallisés, pour parfaire le haut du corps avec panache.

Pour les amateurs de lumière et de reflets dansants, les vêtements lamés et les paillettes sont vos alliés infaillibles. Les robes courtes et ajustées, les hauts à manches longues et les combinaisons intégrales se parent de ces détails éclatants pour capturer l’essence même de la discothèque des seventies. N’oubliez pas d’opter pour des couleurs vives ou des teintes argentées et dorées, qui reflètent l’opulence et le glamour de l’époque.

En outre, les astuces résident dans les détails. Accessoirisez avec une ceinture large pour accentuer la taille, des bijoux voyants tels que des colliers à grosses mailles et des bracelets en accumulation. Les chaussures, quant à elles, doivent être à la hauteur littéralement. Les plateformes ou les talons compensés sont des incontournables qui allongent la silhouette et ajoutent cet air de disco star à votre démarche. Avec ces éléments, votre look disco ne sera pas un simple déguisement, mais un hommage vibrant à une ère de liberté et de fête.

Adopter le style hippie : conseils et idées de tenues

Le style hippie, emblème d’une génération en quête de liberté et d’harmonie, se caractérise par un mélange audacieux de textures, de motifs et de coloris. Les vêtements à franges, symboles de l’esprit bohème, s’invitent sur les gilets, les vestes en daim ou encore les sacs à main. Ces pièces ajoutent une dimension mouvante et tactile à votre silhouette, évoquant les vibrations positives des festivals de musique d’antan.

Les couleurs acidulées, échos visuels de l’insouciance et de la joie de vivre, infusent la garde-robe hippie d’une palette énergique. Des teintes de bleu ciel, rose bonbon, vert pomme et jaune citron s’harmonisent sans heurts, favorisant une esthétique joyeuse et décomplexée. Les motifs psychédéliques, avec leurs spirales captivantes et leurs motifs kaléidoscopiques, ornent les tuniques, les chemises amples et les foulards, créant un dialogue visuel fascinant.

Les tenues se composent aussi de robes ou jupes longues et fluides, souvent agrémentées de motifs floraux ou de patchworks multicolores. Ces pièces incarnent la liberté de mouvement et un désir de retour à la nature. Associez-les à des sandales en cuir naturel ou à des bottes de style ethnique pour une immersion totale dans l’esthétique hippie.

Pour les hommes, les chemises en coton ou en lin, portées déboutonnées sur un torse libre ou sur un t-shirt tie-dye, s’imposent comme des incontournables. Les pantalons larges et confortables, qu’ils soient en velours côtelé ou en tissu léger, complètent le look en toute décontraction. La maîtrise du style hippie réside dans l’art de mélanger ces éléments avec une désinvolture étudiée, pour un résultat qui respire l’authenticité et la paix des années 70.

Accessoires et coiffures : les touches finales d’un look années 70 réussi

Dans le dédale des soirées thématiques, l’accessoirisation tient le rôle principal pour achever le tableau d’un look années 70. Les bijoux ovnis, les lunettes oversize aux verres teintés et les boucles d’oreilles géométriques en plastique coloré ou en métal ciselé jouent les premiers violons. Pour les adeptes du look disco, la boule à facettes ne se limite pas à la piste de danse ; elle se porte en pendentif, en boucles d’oreilles et même en appliqués scintillants sur les sacs à main.

La ceinture, large et souvent en cuir, s’affiche comme un marqueur temporel, soulignant une taille haute ou étreignant une tunique aérienne. Les adeptes du look hippie privilégient les sacs en bandoulière, les headbands et les bijoux en perles ou en pierres naturelles, échos d’une connexion terrestre et spirituelle. Le look glam, quant à lui, se drape de foulards soyeux, de vestes à paillettes et de bottes en cuir verni pour capturer l’exubérance et le luxe de l’époque.

En matière de coiffure, l’ère est à la liberté et à l’expérimentation. Les cheveux s’envolent en boucles volumineuses ou en coiffures afro, tandis que les coupes shag et les mèches effilées encadrent les visages avec désinvolture. Les hommes n’hésitent pas à laisser pousser cheveux et moustaches, en hommage aux icônes de l’époque. Les femmes, elles, se tournent vers les postiches et les accessoires capillaires pour étoffer leurs coiffures et y apporter une note de fantaisie.

Pour les chaussures, l’équation est simple : des plates-formes vertigineuses pour les amateurs de disco, des sandales en cuir ou des bottes à fleurs pour le camp hippie, et des talons aiguilles métallisés pour ceux qui flirtent avec le glam. Chaque détail compte. Chaque accessoire parle. Et c’est dans cette symphonie d’objets et de textures que le style vintage des années 70 se réincarne, vibrant et éternel.

Partager :